Que vous soyez une / un inconditionnel de la voyance ou une personne s’apprêtant à franchir le premier pas, consulter un voyant est une véritable expérience dont il faut pouvoir profiter au maximum.

La consultation en voyance (« ou communion de deux esprits ») est une expérience parapsychologique, qui répond aux questionnements du moment, à une situation et à son évolution future. Le voyant retransmet ce qu’il voit et aide le consultant à comprendre une réalité qui n’est pas forcément figée.

Dans une consultation, il y a toujours du positif et du négatif. Sachez l’accepter. L’exercice de voyance a pour finalité de vous aider à gagner en lucidité. Un praticien sérieux ne vous dira jamais ce que vous souhaitez entendre mais uniquement ce qu’il voit ou ressent !

consultation voyance

Durant une consultation, vous devez être ouvert à tous les messages même si ceux-ci sont éloignés de ce que vous espériez.

L’objectif de cette page est de vous livrer des conseils et astuces qui vous permettront de vivre votre séance à son plein potentiel.

Vous apprendrez notamment :

  • Comment se préparer avant la consultation
  • Le déroulé d’une séance de voyance
  • Que faire après la séance

Quel prix pour ma consultation ?

Le prix d’une consultation varie selon le praticien et le format de la séance. Un voyant fortement demandé sélectionne sa clientèle (comptez de 150€  à 300€ la séance) et applique un prix plus élevé qu’un débutant formé à l’audiotel (séance facturée à la minute) où le voyant et le consultant ne se choisissent pas.

Pour être efficace, un voyant doit prendre son temps et laisser venir à lui l’ensemble des intuitions / prémonitions / flashs qu’il capte. Il ne doit pas appliquer des horaires trop serrés, ni se stresser pour respecter son planning journalier. L’analyse d’une situation implique une grande disponibilité pour explorer une problématique sous différents  angles. Limiter la consultation en durée et en nombre de questions peut être véritablement pénalisant pour élucider avec précision une situation.

Consultez en fonction de vos moyens, en tenant compte qu’il vaut toujours mieux consulter moins souvent mais plus en profondeur qu’inversement. En faisant un rapide calcul, vous vous rendrez  vite compte qu’il est souvent plus rentable de consulter une fois par trimestre / semestre un très bon voyant, que de passer son temps en audiotel pour ne traiter qu’en surface ou sommairement un problème.

En matière de paiement, vous devez toujours privilégier le règlement par site sécurisé. Renseignez-vous sur le certificat de sécurité du site avant de procéder à votre paiement.

Un « https » indique dans votre barre de navigation que le site dispose d’un certificat SSL ce qui est un très bon signe. Prêtez également attention à l’ensemble des logos présents en bas de page, qui vous fourniront des indications sérieuses en matière de paiement et de sécurité.

Consulter avec une certaine distance

La voyance  aide à déterminer vos objectifs et à choisir les outils et les échéances pour les réaliser. Décider et agir ! C’est ainsi que l’on crée sa vie. Conservez  toujours votre libre arbitre en présence d’un voyant, ce dernier n’est pas et ne doit jamais devenir un ami / un confident. Traitez-le comme un prestataire / un conseil chargé de vous apporter des éclaircissements sur certaines questions. Cette distance que vous saurez instaurer dans cette relation voyant/consultant sera bénéfique à votre séance. Si vous sentez qu’un lien se crée, n’hésitez surtout pas à changer de praticien -l’espace d’une ou de plusieurs séances, il y en a de nombreux et de très bons.

Quel type de consultation choisir ?

La voyance de qualité se pratique essentiellement en cabinet ou par téléphone / visioconférence. Depuis ces dernières années, certains sites proposent également de répondre à vos questions de voyance par mail. Quel que soit le mode consultation choisi, interrogez-vous toujours sur les conditions dans lesquelles vous souhaitez consulter (par exemple de chez vous par téléphone). L’environnement est-il calme pour être à l’aise pour parler ? Choisissez vos heures de consultation, celles où vous êtes entièrement disponible d’un point de vue physique et surtout psychologique.

Consulter en cabinet

La consultation de voyance en cabinet est une des pratiques les plus anciennes et les plus performantes. En relation 1:1 avec le voyant, ce dernier peut en effet ressentir l’ensemble des vibrations que vous émettez et en tirer profit. Les cabinets ont également cette faculté de créer une ambiance sereine, qui vous fera passer d’un état « actif » lié au stress quotidien, à un état quasi méditatif, qui est la clé d’une bonne pratique.

Préférez ce type de consultation si vous consultez pour la première fois, ou si vous éprouvez des difficultés à vous relâcher après une séance.

Consulter par téléphone

La consultation par téléphone est essentiellement axée sur la perception de la voix et ce qu’elle transmet comme information sur votre état actuel. Si vous êtes dans de bonnes conditions (voir plus bas), la consultation de voyance par téléphone peut être aussi efficace (voire plus pratique) qu’une consultation en cabinet. Tout dépend de votre capacité à vous concentrer sur les enjeux de votre séance et à relaxer votre esprit pour  faciliter le processus de connexion.

Préférez ce type de consultation si vous êtes plus habitué(e) à la voyance et si vous êtes capable de vous recentrer rapidement.

Préparer ma consultation

La consultation peut vous apporter des éclaircissements d’une extrême précision sur votre chemin de vie, mais certaines de ces informations peuvent être déroutantes. On omet trop souvent de parler de la « pré/consultation » en voyance, pourtant cette préparation est capitale si vous désirez tirer profit à 100% de votre séance.

Prenez toujours votre rendez-vous de voyance au bon moment !

Sélectionnez une date et une plage horaire qui correspond à vos disponibilités et non à celles du voyant. La séance est faites pour vous, ne l’oubliez pas.

Ces quelques conseils vous sont donnés pour vous aider à bénéficier pleinement de votre consultation.

Se donner du temps

Une voyance payante de bonne qualité est garante d’un mieux-être certain. Laissez une heure (une demi-heure si vous êtes très pris(e)) de battement avant (afin de vous mettre dans les meilleures dispositions possibles). De même après la séance, pour avoir le temps d’analyser les prédictions qui vous ont été faites.

La première heure

Vous avez déjà consulté : vous êtes donc habitué(e) à prendre des notes. Relisez-les, ainsi que celles de la séance précédente. Analysez chaque point spécifié au regard du temps écoulé. Y a-t-il une corrélation ? Certaines prédictions se sont-elles avérées ? Non avérées ? Notez tout ce que vous ressentez.

C’est votre première consultation : profitez de ce moment pour identifier une période passée (ex : les 6 derniers mois / les 15 derniers jours) et interrogez-vous sur la façon dont vous résumeriez cette période ? En un mot ?

Prenez ensuite un carnet et divisez la feuille de papier en deux parties, une partie haute et basse.

Sur la partie haute, notez les différents événements qui se sont déroulés durant la période choisie (rencontre d’un homme / dispute avec un conjoint / événement heureux, etc.). N’écrivez que des mots. Inutile de trop expliciter à ce stade. Remémorez-vous simplement les événements, quelques minutes suffisent.

Une fois cette introspection faite, inscrivez sur la partie basse de la feuille les thématiques sur lesquelles vous désirez avoir des éclaircissements. Encore une fois, inutile de rédiger des paragraphes, ces thématiques doivent venir d’elles-mêmes, sous forme de « mots-clés ». Consacrez encore quelques minutes pour les identifier, indiquez tout ce qui vous vient en tête.

Prenez de la distance par rapport à vos écrits. Relisez-les et identifiez la question principale à poser au voyant lors de votre séance. Cette question sera vraisemblablement liée à des événements récents (partie haute de la feuille) et à vos interrogations profondes (partie basse). Formulez votre questionnement, gage d’une séance efficace. Félicitations vous avez désormais les clés pour poser une question importante à votre voyant lors de votre consultation.

Le déroulé d’une séance

Les séances peuvent prendre de nombreuses configurations. Certains praticiens fonctionnant par « flash » et donnent leur ressenti d’une traite sans forcément échanger longuement avec le consultant. Pour les besoins de ce texte, nous décrirons la configuration d’une séance de voyance dans notre cabinet.

Lorsque l’on parle de voyance, les consultants s’attendent généralement à ce que, dès les premières minutes de consultation, le sens de leurs attentes soit immédiatement dévoilé. Ce qui n’est pas toujours le cas.

Ne faites preuve d’aucune impatience si le sujet qui vous préoccupe ne « sort » pas immédiatement. Laissez le praticien « sentir » votre vie, peu importe l’ordre dans lequel les prédictions arrivent (ou pas, ce qui peut être  le cas).

La première utilité de la voyance par téléphone est de vous obliger à vous recentrer sur vous-même et vous inciter à faire le point sur vos projets, vos priorités, vos échecs.

Les informations préalables

La première partie de l’entretien vise à favoriser un échange convivial de confiance et à récupérer des informations qui aideront le voyant à exercer son don. Lors de cette phase, veillez à ne pas dévoiler trop d’informations sur vous et votre situation actuelle, sinon la frontière de la télépathie peut être franchie et cela n’aidera pas le voyant. Mieux vaut que ce dernier vous « capte » avec le moins d’information possible, généralement votre date de naissance suffit. Dans le cadre de la voyance amoureuse, un calcul de numérologie et un thème d’astrologie (compatibilité des signes), à titre d’aide-mémoire utile, peuvent être proposés au consultant.

La question

Le voyant vous demandera ensuite de formuler votre question. Faites en sorte que votre questionnement soit concis et structuré. Les meilleures questions sont fermées et appellent à une réponse binaire : oui / non. Plus votre question sera ouverte et vague, plus le voyant aura des difficultés à donner une cohérence aux informations qu’il perçoit et retransmet. Intégrez si possible dans votre interrogation une notion de temporalité, afin que la réponse donnée puisse vous aider.

Pourquoi le voyant peut-il vous poser des questions ? Parce qu’il n’aborde aucun sujet sans que la personne qui consulte ne le souhaite.

Le ressenti

Le praticien éclaire sur un problème ou répond à une question. Il peut s’aider de supports (tarologie, numérologie, astrologie) ou prédire les évènements en se servant uniquement de sa médiumnité. Laissez au voyant le temps d’identifier les premiers éléments de réponses et formuler ce qu’il ressent, voit, sans l’interrompre. Profitez de cette phase de « transmission » pour noter sur votre carnet les révélations/ prévisions qu’il vous indique et concentrez-vous sur sa voix (très important !).

Durant cette phase, le voyant est à même de vous poser des questions pour affiner son analyse. Répondez-lui honnêtement sans vouloir lui « cacher quoi que ce soit dans l’unique but de tester ses compétences ». Vous aurez de toute façon un aperçu de son efficacité à la fin de votre séance. Inutile donc de brouiller les pistes durant la consultation, vous risqueriez de perdre votre concentration et de fausser ses perceptions.  N’oubliez pas que le voyant vous « capte ».

En fin de consultation, le praticien aura répondu en grande partie à votre questionnement, les réponses à ce stade de l’interprétation doivent être claires et précises.

Avant de poursuivre, nous vous conseillons de noter (en une phrase) la réponse de votre voyant à la question posée. Si vous êtes capable de l’écrire c’est que son interprétation est claire, ce qui est plutôt un bon signe. Si vous avez du mal à résumer ses propos, cela indique qu’un certain flou persiste dans sa réponse ou dans sa  perception. Si c’est le cas : demandez-lui de synthétiser sa réponse en une phrase, afin de vous aider à mieux saisir son raisonnement. Si cet exercice lui est difficile, il peut être intéressant de poser la question sous une autre forme / de reprendre la consultation à un autre moment.

Les orientations

Lorsque la phase de ressenti s’est déroulée avec précision et clarté, vous pouvez alors entreprendre une discussion avec votre voyant autour de ses principales réponses / thématiques de réponses.

Attention : votre voyant n’est pas là pour vous indiquer ce que vous devez faire ou orienter vos choix de vie, il vous éclaire juste sur ce que le destin vous réserve.

La durée d’une séance

Encore une fois, cela dépend du voyant. Pour une consultation de qualité, nous vous conseillons de consulter durant une durée moyenne d’environ 45 minutes : 1 heure, ce qui laisse du temps à la discussion et à l’analyse. Une séance trop longue est improductive car le voyant est soumis à une forte concentration et aura du mal à conserver son efficacité.

Le voyant peut-il tout dire ?

Non. Un « devin » aux prédictions trop alarmistes lors d’une voyance payante doit interpeller. Si un voyant vous suggère « qu’une personne de votre entourage veut détruire votre couple », ce genre de phrase n’a qu’un objectif : vous paniquer, semer le doute et vous déstabiliser. Cette technique est souvent utilisée par des pseudos voyants qui, par ce biais, amènent progressivement leur client à réclamer des services supplémentaires (retour d’affection, levé de sort, désenvoûtement, etc.).

La déontologie du métier interdit à un voyant de se prononcer sur des événements comme la maladie et la mort. Si vous consultez avec une personne qui se lance dans ces thématiques, mieux vaut lui dire que cela ne vous intéresse pas et passer votre chemin.

Le « véritable voyant » est conscient que son « don » doit apporter une aide à celui qui le reçoit. Il exprime loyalement ce qu’il voit et ce qu’il ressent sans recourir à quelques pratiques que ce soit.

La consultation voyance doit éclairer et être bienveillante !

Après la séance

Une fois votre séance terminée, nous vous conseillons de prendre 15 à 30 minutes pour relire vos notes. Avez-vous des éléments précis de réponses ? Êtes-vous en mesure de résumer en un paragraphe l’essence même de votre séance ? Si la réponse est oui, faites le.

Ce paragraphe peut vous aider si vous faites appel au voyant pour une nouvelle consultation. Il servira même de base à la préparation de votre future consultation (voir plus haut). Profitez également de ces quelques minutes d’introspection pour définir la façon dont vous désirez orienter votre vie sentimentale sur les prochains  (3 / 6 / 12 ) mois.  Avez-vous pris des résolutions ? Éprouvez-vous des envies ? Des actions à mener ? N’hésitez pas, à tout noter dans votre « carnet de prédictions ».

Le mot de la fin

Que l’on parle de gratuité ou de voyance payante, une consultation doit être sérieuse et de qualité. Le voyant doit apporter aide et soutien au consultant, le rassurer, l’aider à surmonter ses difficultés en ne ménageant ni sa peine, ni son temps.

Les consultants revendiquent désormais le droit de tout savoir et n’admettent aucune approximation en consultation. Le voyant (aussi « bon » soit-il) ne voit pas sur commande. Les événements annoncés arrivent… mais jamais assez vite ! Le mémorable « quand ? » ne dépend souvent que… du consultant lui-même.

Il est donc indispensable de choisir un voyant avec lequel vous vous sentez en phase. Certes, la compétence du praticien est l’élément indispensable au bon déroulement et à l’efficacité d’une séance, mais la manière de s’ouvrir mentalement l’est tout autant. Ne consultez jamais dans l’espoir d’être épaté(e). Vous n’avez ni rendez-vous avec « Merlin l’enchanteur » ni avec la « Fée Clochette » ! Un bon voyant se trompe parfois. Ceux qui prétendent le contraire sont à fuir.

Le plus important en voyance est d’être conscient qu’il n’y a pas de destin tout tracé, de jouir de votre libre arbitre… et, fort de ce qui vous a été prédit, de construire votre avenir. Mais c’est votre choix !

C’est en tenant compte de cela que vous aurez une chance d’atteindre votre but.

Si vous désirez une consultation de voyance n’hésitez pas à nous appeler pour en parler de vive voix et programmer une séance à un moment qui vous convient.